Un parfum

Je suis un adepte du Do it yourself. Dès que j’ai la possibilité de confectionner moi-même au lieu d’acheter tout fait, je tente le coup, même quand je suis une bille dans le domaine. Hier, j’ai fabriqué quelque chose que je n’aurais pas envisagé de faire : constituer un parfum unique au monde. Des ateliers de parfum permettent en effet de repartir avec son propre parfum. J’ai expérimenté cette activité inattendue à Grasse, et je dois dire qu’elle s’est avérée riche d’enseignements. La tache s’est avérée un peu plus compliquée que que prévu. Imaginez donc. Dès mon arrivée, on m’a mis devant un « orgue à parfums » : bureau composé d’étagères, où attendent plus de 120 bouteilles qui recèlent chacune une fragrance. Et il vous faut les sentir toutes pour fabriquer votre parfum ! Eh oui un parfum comprendde 50 à 100 essences, et a trois « notes ». Dans le cadre d’un atelier, bien sûr, on utilise moins d’essences, mais la réalisation d’un parfum reste un sacré casse-tête. Chacune des notes réclame beaucoup de travail’ : chacune d’elles ne doit pas prendre le pas sur les autres. La note de tête, c’est la première impression, celle qu’on identifie dès qu’on vaporise le parfum. Légère et éphémère, elle s’évapore environ 2 heures après l’application. La note de cœur, en second lieu, reste entre 2 à 10 heures. C’est d’une certaine manièreelle qui donne le thème du parfum (fruit, épice, épice…). Elle prépare la note de fond. La note de fond est quant à elle celle qui reste dans l’air après qu’on soit passé, celle qui laisse des traces sur un vêtement. Elle fixe le parfum. Elle peut rester plusieurs joursavoir été appliquée. Pour constituer son parfum, on invente pour commencer la note de fond, puis la note de cœur et enfin la note de tête. Et chaque odeur ajoutée doit être soigneusement notée sur papier pour conserver la trace de la recette. C’était une expérience passionnante à vivre. Même si on n’arrive pas le parfum que j’imaginais, mais je me suis laissé prendre au jeu. Quant à moi, j’attends que ma création soit prêt : il faut compter quelques jours avant de l’utiliser. Davantage d’information sur ce cet atelier de création de parfum.

Advertisements